Capri & les petits poissons de l’empereur Tibère

Débauches à Capri

XLIV

Il poussa encore plus loin ses turpitudes: la pudeur empêche autant d’y croire qu’elle répugne à le dire ou à l’entendre raconter. On suppose qu’il accoutumait des garçons dès l’âge le plus tendre, qu’il appelait ses petits poissons, à se tenir et à jouer entre ses cuisses pendant qu’il nageait, et à l’exciter de leur langue et de leurs morsures. On prétend encore qu’il donnait à téter ses parties naturelles ou son sein, à des enfants déjà forts, quoique non sevrés, genre de débauche auquel son âge et son goût le portaient le plus. »

 

« Vie de Tibère »

Suétone

à  lire gratuitement :

http://amzn.eu/gxr2Di8

http://bcs.fltr.ucl.ac.be/SUET/TIB/trad.html

Villa de Tibère –  Capri

https://fr.wikipedia.org/wiki/Villa_de_Tib%C3%A8re

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *